[Brésil] Pour les émeutes, tapez 2

NdPN : voici bientôt deux semaines qu’un grand mouvement de contestation et d’émeutes secoue le pouvoir brésilien. L’assemblée et le congrès ont été en partie occupés par les manifestant-e-s. Le parti des travailleurs au pouvoir avec Dilma Rousseff est fébrile. Il était déjà tristement célèbre pour sa répression des oppositions des favellas lors des travaux de la coupe du monde, des syndicalistes et des communautés indiennes s’opposant à la construction du barrage de Jirau (un projet mené par GDF Suez, socialement et écologiquement dévastateur), sans parler des meurtres d’indiens Terena du Mato Grosso do Sul lors de leur mouvement d’occupation de la fazenda Buriti.

Voici que ce gouvernement de « gauche », après avoir gardé le silence sur la répression brutale du mouvement par les flics (lacrymos, tirs à balles en caoutchouc) dit vouloir entendre et comprendre les manifestant-e-s… tout en tentant bien évidemment et sans surprise de dissocier les gentils manifestant-e-s des méchant-e-s émeutier-e-s ! Les médias tentent aussi d’infléchir leur discours, tout en dénonçant les « violences » des émeutier-e-s. Mais il semble que cela ne soit pas très concluant (voir article ci-dessous) !

Le gouvernement omet de rappeler que le ministre des sports lui-même a prôné la « tolérance zéro », alors même que la manif pacifique à Rio autour du stade Maracana était réprimée très brutalement…

Solidarité avec les émeutier-e-s !

pour les émeutes, tapez 2

Depuis plus d’une semaine ça chauffe au Brésil. Lundi des manifestations contre la vie chère ont rassemblé plus de 250 000 personnes dans les principales villes du pays. La principale manif a eu lieu à Rio, où elle a réuni plus de 100 000 personnes. La protestation a continué jusqu’à tard dans la nuit, avec de nombreuses scènes d’émeutes dans le centre ville. Un groupe de quelques dizaines de manifestants aurait même pris d’assaut le parlement de l’État de Rio.

C’est dans ce contexte qu’une chaine de télé a eu la bonne idée de soumettre au vote en direct « êtes-vous pour ou contre les manifs ? »…

Résultats: OUI, de manière écrasante. Alors, la chaine de télé change la question : êtes-vous pour les manifs avec des émeutes ?

Et là, surprise, le OUI l’emporte encore largement… L’ensemble de la scène est assez marrante, d’autant qu’on assiste aux tentatives du présentateur pour faire pencher la balance vers la désapprobation des manifs, ou, au moins, lorsque dans un second temps il s’agit d’émeutes, une dissociation… Et non. (La 2e question n’était apparemment pas prévue par la production à l’origine.) Bon, ça ne veux pas dire grand chose, mais le score est encore plus écrasant côté émeutes…

Ci dessous la vidéo de l’émission.

http://youtu.be/7cxOK7SOI2k

Des nouvelles manifs sont prévues dans les prochains jours. Le pouvoir parle déjà de couper internet, pour une durée illimitée, afin de désorganiser les manifestants.

Pour se donner une idée des hausses des prix, disons simplement qu’en mai, les prix des tomates ont grimpé de 96% sur un an, les oignons, de 70%, le riz, de 20% et le poulet de 23%. Côté logement, les loyers ont progressé de 118% depuis 2008.

Dans les hôtels,  le tarif des chambres a explosé de près de 80% à 246,71 dollars en moyenne, ce qui fait de Rio la troisième ville la plus chère du monde.

Vu sur tantquil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.